Une LED composée d’une seule molécule

La course à la miniaturisation des LEDs vient sans doute de franchir une étape importante : une collaboration scientifique, impliquant le CEA-Iramis, réalise la première LED composée d’une seule molécule . Ce dispositif est formé d’un brin unique de polythiophène (matériau conducteur composé d’hydrogène, de carbone et de soufre) placé entre la pointe d’un microscope à effet tunnel et une surface en or qui émet de la lumière lorsque le courant passe dans un certain sens. Ce tour de force expérimental permet de mieux comprendre les interactions entre électrons et photons aux plus petites échelles. Il constitue par ailleurs un pas de plus vers la réalisation de composants pour un futur ordinateur moléculaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *