Un processeur au Q.I supérieur à la normale

Il traite 5000 images par seconde tout en consommant cinq fois moins d’énergie qu’un processeur standard. Ce prototype , développé par l’institut LIST/CEA Tech pour GlobalSensing Technologies (GST), ouvre la porte du « deep learning », grâce à la maîtrise de l’exécution optimisée des « réseaux de neurones« .

Ce processeur prend la forme d’une architecture générique massivement parallèle, composée d’unités de calcul les plus petites possible et à très faible consommation en énergie ; le tout taillé sur mesure pour la réalisation des très nombreuses opérations nécessaires à la mise en oeuvre d’un réseau de neirones.

1 Response

  1. Bonjour,

    Merci pour l’annonce du processeur neuronal que nous développons avec le CEA. Ma très forte implication dans GST (Global Sensing Technologies) explique mon absence d’implication dans ARMIR mais promis je vais essayer de trouver du temps pour participer à nouveau à la vie d’ARMIR.

    Amicalement

    Michel Paindavoine
    Co-créateur et Directeur Technique de GST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *