IMAGERIE

LA VIDEO RAPIDE

diapositive_1

Contact

Eric Dréan est le dirigeant de Photon Lines SAS, entreprise de distribution à valeur ajoutée dans les secteurs de l’optique, de l’imagerie et de la recherche.
drean.eric@gmail.com

Laurent Colomer est responsable des activités Vidéo Rapide au sein de la même entreprise. Laurent s’occupe notamment du développement Industriel, il est en relation avec divers fabricants de systèmes d’imagerie rapide, ses équipes connaissent très bien l’environnement lié à cette discipline tant sur les aspects caméras que prise de vue.

Présentation du domaine (Périmètre)

 La vidéo rapide revêt un caractère tourné vers l’innovation et les technologies pointues utilisées pour la construction d’une image dans un environnement et des conditions d’éclairage souvent difficiles.

Dans un monde où tout va plus vite, où les activités humaines s’accélèrent pour produire mieux, plus efficacement et dans le respect de l’environnement, où les contraintes économiques déterminent les enjeux … les outils de diagnostic sont de plus en plus recherchés et par conséquent de plus en plus performants.
Les caméras rapides et bas niveau de lumière restituent ce que l’oeil ne peut ni voir, ni analyser. Au-delà de 25 images/sec, notre cerveau devient incapable d’interpréter les images qu’il reçoit et notre seul recours consiste à utiliser des caméras à haute cadence (quelques centaines d’images par seconde à quelques millions d’images par seconde pour les plus rapides) afin de restituer les séquences au ralenti et comprendre les phénomènes furtifs qui nous entourent.

Contrôle de packaging : 2900 images par seconde – Résolution 512 x 384 pixels

Au-delà des images et la difficulté à les produire, il est important d’extraire des informations pertinentes qui permettront de répondre aux questionnements spécifiques. Il en va ainsi de beaucoup de disciplines; pour la vidéo rapide, la caméra n’est qu’un maillon indispensable d’une chaîne d’acquisition plus complexe. Une bonne image est une image exploitable qui tient compte de l’éclairage, des optiques utilisés, du domaine spectral ciblé, des synchronisations temporelles pour déclencher au bon moment l’enregistrement de la prise de vue d’intérêt, et enfin d’un logiciel de traitement de l’image qui convertira les données sauvegardées en résultat interprétable.

 Objectifs et organisation du réseau 

La vocation du réseau Vidéo Rapide consiste à :

– promouvoir la Vidéo Rapide (et l’imagerie faible flux) et faire connaître cette discipline dans les milieux scientifiques et industriels,
– entretenir une communauté d’experts techniques au service de futurs utilisateurs,
– permettre des rapprochements entre la recherche et l’industrie dans le but de favoriser des synergies et de créer des opportunités de développement économique.

Un comité de réflexion a été créé pour évoquer ces sujets et animer le triptyque Promouvoir-Entretenir-Permettre.
Tout d’abord, des opérations de communication pour faire connaître notre discipline auprès d’une audience élargie et vulgariser l’approche scientifique. Ensuite, illustrer la technique au moyen d’animations grand public (site internet, démonstration..).
Par ailleurs, le comité invite les experts du milieu de la Vidéo Rapide à le rejoindre pour animer des groupes de travail sur les sujets transverses tels que :
– L’éclairage pour les caméras rapides

– Les optiques pour former une image

– Le traitement d’image

– Comment choisir la caméra appropriée à une application donnée ?

Des séances de travail sont organisées à l’initiative des membres du comité, différents sujets sont traités selon les demandes et l’intérêt des participants. Il n’y a pas de calendrier pré-défini, le réseau informe ses membres et les invite par courrier pour les convier à participer.

Enfin un groupe de travail constitué de représentants du monde de la recherche et de l’industrie organise des rencontres pour évoquer l’état de l’art de notre discipline et croiser les besoins industriels innovants.
Ce groupe de travail a pour but d’identifier les acteurs du domaine Vidéo Rapide, de créer des passerelles avec d’autres organismes transdisciplinaires (associations, centres de compétitivité, région, Europe..) et de provoquer des situations pour favoriser les échanges scientifiques et le transfert de technologie. Consultez-nous si vous souhaitez y participer….

Organisation de conférences

Journée thématique

Le réseau Vidéo Rapide a organisé une journée thématique sur « les techniques d’imagerie innovantes au service de la lutte contre la contrefaçon »  fin 2014.

 Les sujets  évoqués étaient :

– l’analyse documentaire
– l’analyse multi-spectrale
– l’analyse physisco-chimique
– la marquage laser

– Organisation de formations

Le réseau Vidéo Rapide participe activement chaque année à la session de formation pour le développement professionnel proposée par le Collège Polytechnique :
Imagerie scientifique et enjeux industriels : 3D, haute cadence, caméras intelligentes…Les nouvelles perspectives pour la recherche et l’industrie.

http://www.collegepolytechnique.com/formation_imagerie_scientifique_3D_haute_cadence_cam%C3%A9ras_intelligences_nouvelles_perspectives#bas

Cette année, la formation s’est déroulée les 20 et 21 mai au Collège Polytechnique à Paris.

– Atelier d’initiation à la Vidéo Rapide:

Un atelier pratique avec mise à disposition de matériel est organisé chaque année pour un public qui souhaite s’initier à cette technique. Aucune base n’est requise pour participer.
Généralement, une contribution de 150€ est demandée aux participants pour la journée.

Date : (à préciser, bulletin d’inscription en cours de finalisation)

Programme :
– anatomie d’une caméra rapide
– chaîne d’acquisition
– réglages et contrôle de la qualité d’image avec du matériel mis à disposition
– quelques exemples applicatifs: trajectographie, corrélation d’image…

Un recueil : « Guide des bonnes pratiques en Vidéo Rapide » est remis gratuitement à chaque participant à l’issue de la journée de formation.

Editions – Publications

Recueil « Guides des bonnes pratiques en Vidéo Rapide »: Ouvrage d’une vingtaine de pages, ce recueil éveille à la pratique en cinématographie rapide. Il évoque les différentes étapes à mettre en oeuvre et les questions à se poser pour réussir des séquences d’image de qualité dès les premières prises de vue.

Prix du recueil: 30 €
(lien en cours de finalisation)

 Projets de recherches transdisciplinaires

L’imagerie et la biologie :

Il existe une corrélation forte entre la microscopie fonctionnelle sur les cellules vivantes et l’imagerie de fluorescence pour l’étude des interactions entre organites et protéines.
Ces sujets font l’objet de beaucoup d’études et d’articles scientifiques, nous proposons ici d’illustrer un thème dédié à la photo-toxicité des sources d’éclairage sur le vivant.
L’institut de Génétique et Développement de Rennes participe à une étude en partenariat avec la société Photon Lines sur les effets photo-toxiques par la mesure du potentiel de membrane mitochondrial.
Les essais sont menés sur un embryon de type c-Elegans lors de ses premières divisions, en caractérisant la photo-toxicité par la vitesse de division. Les travaux d’analyse statistique multivariée font ressortir les modalités d’éclairage les moins invasives.

 

 Exemples de vidéo rapides 

Cosmétique : 2000 images par seconde – Résolution 843 x 804 pixels

 

Papeterie